10 décembre 2006

Une chanson:Bus Stop

Du haut de ses seize ans il guettait la parution hedomadaire du Melody Maker.Il devait être le seul du lycée à faire ça.Dans le train de Compiègne il ne hélait pas les filles comme ses copains,enfin ses copains!Non il lisait Les Fleurs du Mal et regardait le numéro un(United Kingdom et U.S.A.).L'Angleterre,Carnaby,étaient encore exotiques en cette année 66.Mais la déferlante allait arriver même si la France se distinguait par sa frilosité.Bientôt,il ne le savait pas encore mais Hendrix embraserait l'Olympia.Il y serait.Mais ça c'était pour un peu plus tard.Lui,timide et un peu en avance dans ses études,ce qui est parfois un grand malheur,ne savait pas attirer les filles ni même les raccompagner.Les femmes le regarderaient,mais plus tard,bien plus tard,catégorie séducteur tardif(Piccoli ou Rochefort plus que Delon,mais là nous nous éloignons de la chanson).D"ailleurs nous ne nous éloignons pas tant que cela tant le Bus Stop des Hollies évoque ces années de pluie à l'anglaise,porteuse d'avenir bien que grise de climat.

Les Hollies font partie de la toute première vague(Beatles,Stones,Animals,Kinks,Zombies,Who,Herman's Hermits,Small Faces,Searchers)).Leurs chansons sans prétention firent un carton pendant plusieurs années,délicieux petits chromos de la vie à Londres entre uniformes et minijupes,tasses de thé et pubs fermant tôt.Ces titres étaient par exemple:I'm alive,Stop stop,stop,On a carousel,Look through any window.Le plus charismatique des Hollies,Graham Nash,allait bientôt traverser l'Atlantique et rejoindre entre autres David Crosby,Stephen Stills et Neil Young.Mais ceci est une autre histoire.

Le jeune homme aimait bien cette chanson.Comme le héros de Bus Stop lui aussi avait longtemps rongé son frein avant d'avoir osé aborder la jeune fille au parapluie à l'arrêt d'autobus.

http://www.youtube.com/watch?v=X5WfQp13O7g Bus Stop!

Posté par EEGUAB à 11:43 - - Commentaires [3] - Permalien [#]