24 décembre 2006

Trêve des confiseurs,paresse

Le fils de l'homme invisible

Noël oblige je vais me taire une semaine,ce qui est beaucoup pour moi.Non sans avoir dit tout le bien du livre de François Berléand,pas du tout un livre "people" mais un grand bouquin,simple,concis sur les si douloureuses rives de l'Enfance.Et mon ami le Cinéphage en a si bien parlé.Et,croyez-moi,il connaît bien Berléand.Allez le voir de ma part.

Posté par EEGUAB à 08:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]