belgianstrangersonatraibs8

            Ce sont les presque dernières paroles de Billy le Kid dans Le gaucher d'Arthur Penn(58).Je les trouve très belles,au souffle tragique de la jeunesse et de l'ignorance fauchées.Je viens de voir ce film pour la première fois et trouve qu'Arthur Penn fait preuve de pas mal d'audace pour son premier western.On a souvent vu au cinéma la figure légendaire de Billy the Kid mais la composition de Paul Newman,particulièrement proche de James Dean (nous sommes au milieu des fifties),restera inoubliable.Dans la défroque de William Bonney Newman est un chien fou,une sorte de racaille qui une fois sur son chemin a trouvé quelqu'un qui croit en lui.Cet homme abattu,il ne lui reste plus d'espoir et l'ignorance,cette horreur qui est mon cinquième cavalier de l'Apocalypse reprendra possession de Billy avec ses corollaires de haine,violence,vengeance et trahison.

   Billy,déjà pas une lumière,va s'avilir et presque livrer ses deux amis dans un engrenage baroque de cruauté qui préfigure Peckinpah par exemple.Il faut voir Paul Newman,tout jeune homme,passer ses nerfs sur une corde,équilibriste de beauté comme un ange égaré.Il faut le voir aussi,figure martyre voire christique les bras tendus marchant vers la mort programmée,programmée quasiment par lui-même.

         Autre élément important dans Le gaucher:l'irruption d'une certaine presse,sorte de Gang Academy, avec le personnage du colporteur-journaliste,joué par Hurd Hadfield,déjà le symbole d'un média débutant et se régalant de charognes.A noter aussi que Penn a en fait adapté la pièce de Gore Vidal qui devait valoir son pesant de névrose.Parmi les films sur Billy citons Billy the Kid de King Vidor en 30,Le banni de Howard Hughes en 43 où le personnage principal est plutôt le décolleté de Jane Russell,Le réfractaire de David Miller en 41,Le Kid du Texas de Kurt Neumann en 50,les deux variations de Young guns  1 et 2 en 88 et 90.Il va de soi que la plus intéressante version est celle de Peckinpah en 73,Pat Garrett et Billy le Kid avec Kris Kristofferson,James Coburn et Bob Dylan,film nanti de la célébrissime chanson Knockin' on Heaven's door.