30 janvier 2008

Calypso

   Harry Belafonte est maintenant octogénaire et je voudrais qu'on ne l'oublie pas.Sans parler de ses engagements personnels et de ses films Le monde,la chair et le diable,Le coup de l'escalier(pour les meilleurs) il faut se souvenir de la vague calypso qu'il incarna si bien avec des titres enchanteurs et exotiques,à l'époque où les Antilles étaient encore une destination éloignée.De mère jamaïcaine et de père martiniquais l'immense Harry(2m) incarna à merveille une certaine langueur caraïbe sur des rythmes afro-cubains qui firent fureur il y a cinquante ans.Parmi ces titres évocateurs Island in the sun,Jamaïca farewell,,Day-O,Angelina.Sa voix de crooner des îles et ce swing chaloupé si particulier sont toujours une belle invite au voyage.Quelques notes si vous le voulez bien dont une musique célébrée par la pub,qui ne choisit pas toujours aussi bien.

http://www.youtube.com/watch?v=uX5mNnJUcRY

http://www.dailymotion.com/video/x1b0av_harry-belafonte-island-in-the-sun-l_events

http://www.youtube.com/watch?v=9IN7qpM1dEY

Posté par EEGUAB à 22:47 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :