14 novembre 2008

Géographie:Cincinnati,Ohio

    Ray Charles et la chanson du film homonyme de Norman Jewison,Cincinnati Kid.Ce film est au poker ce que L'arnaqueur est au billard.Une référence non?Cincinnati se trouve dans l'Ohio et sur l'Ohio.Pour les cinéphiles Cincinnati vit naître Tyrone Power et Steven Spielberg.La ville fut ainsi nommée en double hommage à George Wasington en qui les pionniers voyaient un Cincinnatus,célèbre général romain,de l'Indépendance toute neuve des Etats-Unis.Le film Cincinnati Kid est probablement l'un des rôles marquants de Steve McQueen face à ce vieux renard d'Edward G.Robinson.

http://www.youtube.com/watch?v=X7tAF4wGRpQ    Come on Ray!


Compartiment tu meurs

   On connaît Tourneur pour sa trilogie fantastique déjà évoquée ici.Pour quelques noirs aussi dont La griffe du passé ou Angoisse.Je vous propose Berlin Express,tourné en 49,l'année du Troisème homme.Car nous sommes dans une ambiance immédiate après-guerre et l'occasion de voir l'Allemagne en ruines est saisissante.Bien sûr ce n'est pas Allemagne année zéro du grand Rossellini mais sous les apparences d'un thriller en grande partie ferroviaire Jacques Tourneur montre bien la déliquescence des villes et des âmes,de Francfort mais aussi le doute qui germe dans l'esprit de ces représentants alliés sensés oeuvrer dans une mission humanitaire.

  Donc dans ce train à destination de Francfort prennent place quelques personnes,un Français,un Russe,un Anglais,un Américain et même un Allemand.Mais très vite devant cette femme qui répond en russe à l'Américain et en français à l'Anglais on se doute que le voyage pour la bonne cause se révélera une machination avec traître et complices à l'appui.Sur ce plan c'est assez classique mais l'intérêt encore une fois est ailleurs.Si les nationalités des protagonistes sont assez carrées et telles qu'on se les imagine en ce qui n'est pas encore la Guerre Froide,et si Tourneur laisse une lueur d'espoir dans les derniers regards de ces amis de quelques jours embarqués dans la même enquête-galère,les plans de Francfort défiguré,sans atteindre évidemment la splendide décadence de la Vienne de Reed,Greene et Welles du Troisième homme,n'en sont pas moins un très beau témoignage sur l'Europe et le monde en ces lendemains qui déchanteront vite.

   On peut voir aussi The good German de Soderbergh d'après l'excellent roman L'ami allemand de Joseph Kanon. Images de ruines

Posté par EEGUAB à 13:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,