Et si Clarksdale était la vraie capitale musicale du pays. C'est une ville d'environ 20 000 habitants, traversée par la rivière Sunflower, et coupée en deux par une voie de chemin de fer,au coeur du Mississippi. Elle se trouve également à la croisée des routes 49 et 61, d'où la chanson Crossroads où comme chacun sait Robert Johnson vendit son âme au diable,et aussi la nôtre,à nous tous amateurs de blues,du plus besogneux au virtuose,du fan de base au spécialiste.

 USA_Mississippi_Clarksdale_32916427_P42

                Clarksdale a été le point de départ de l'aventure blues.Y naquit ou vécut plus ou moins une véritable pléiade de musiciens: Son House, Bukka White, John Lee Hooker, Sam Cooke, Ike Turner, and so on... McKinley Morganfield,né à Rolling Fork un peu plus au Sud en 1913,y arriva à l'âge de cinq ans.Sa  grand-mère le trouvant remuant et traînard le surnomma d'après le grand fleuve Eaux Boueuses.Traduit, ça donne l'immense Muddy Waters.La ville est considérée comme une des villes clé du Delta Blues. On y trouve le Delta Blues Museum,accueilli par la voix de Morgan Freeman.Pour illustrer Clarksdale j'ai choisi l'étonnante chanteuse canadienne Erin McCallum avec une belle chanson blues,Clarksdale,extraite de l'album 5 A.M.Blues.

mcca

http://www.deezer.com/listen-8972967 Clarksdale   Erin McCallum and Roadtrip

       Mais le blues du delta ça peut être un génial guitariste que j'ai rencontré et à qui j'ai réussi après moultes négociations à arracher quelques notes dans un bouge de Clarksdale ou de Lafayette.Et dont j'offre un petit extrait aux amis qui fréquentent ce blog.

http://youtu.be/zfpyszc2BFY Muddy blues (merci à Alain Giroux)