24 novembre 2013

Un livre, un film (énigme 77), la solution

film

                                 Ont triomphé de ce piège cahotique  Dasola, Pierrot Bâton, Celestine, Asphodèle. Les réponses...

9782070722846FS

kaos

kaos 2

                                   L'acteur Omero Antonutti incarne Luigi Pirandello dans l'épilogue de Kaos (Entretien avec la mère). Si le premier film est considéré comme un chef d'oeuvre,en 98,quand sort Kaos II (tu ridi ) l'aura des Taviani a beaucoup pâli. Paolo et Vittorio, pour moi, restent parmi les maîtres de ma folie du cinéma italien. Avec probablement une préférence pour Allonsanfan.  La prossima volta, sabato 30 novembre, tutti a la casa di Claudia é Wens. 

15064_7

Posté par EEGUAB à 07:14 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


23 novembre 2013

Un livre, un film (énigme 77)

film

                                         Cap vers le Sud, tant pour le livre que pour le film. Cette énigme va un peu par deux,deux réalisateurs associés pour deux films l'un des années 80, l'autre de la fin des années 90. Très proches, ces réalisateurs ont presque toujours travaillé ensemble. L'écrivain adapté, également dramaturge et poète, reçut un prix international de littérature très célèbre aussi. Les oeuvres adaptées sont tirées de plusieurs de ses recueils. Il me faudrait donc le titre des deux films, leurs metteurs en scène. Pour la partie littérature, comme souvent pour les courts récits, plusieurs titres généraux ont été utilisés. J'aimerais le titre le plus connu, très vaste, et qui regroupe plusieurs centaines de récits dont les sept qui ont été utilisés pour les deux films.

                                        Il y avait  quatorze ans que ses deux fils aussi étaient partis pour l’Amérique ; ils lui  avaient promis de revenir au bout de quatre ou cinq ans ; mais ils avaient fait  fortune, là-bas, un surtout, l’aîné, et ils avaient oublié leur vieille mère.  Chaque fois que partait de Farnia un nouveau convoi, elle venait chez Ninfarosa  se faire écrire une lettre qu’elle confiait à un des émigrants en le suppliant  de la remettre à l’un ou l’autre de ses fils. Longtemps elle suivait sur la  route poudreuse le convoi qui gagnait, dans une houle de sacs et de paquets, la  gare de la ville voisine, escorté par les mères, les femmes, les sœurs, qui  pleuraient et hurlaient leur désespoir. Tout en marchant, elle regardait  fixement les yeux de tel ou tel jeune émigrant qui affectait une bruyante  allégresse pour dissimuler son émotion et donner le change aux parents qui  l’accompagnaient.

                                       N'ayant pas la certitude d'avoir été limpide je vous donnerai un ultime indice. L'écrivain apparait à la fin du premier film (1984) sous les traits de l'acteur fétiche des réalisateurs (cinq ou six films). Dernière chose, plus subjective, les cinéastes, encensés jadis, sont tombés dans un oubli scandaleux, ce qui me conforte dans l'idée que j'ai de la versatilité de la critique.

Posté par EEGUAB à 06:10 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 novembre 2013

Un livre, un film (énigme 75), la solution

film

                                         Il s'agissait du roman de Georges Simenon Le coup de lune dont Serge Gainsbourg tira le film Equateur avec Francis Huster et Barbara Sukowa. Patrick Dewaere était l'acteur qui devait interpréter le personnage principal. Keisha, Dasola, Pierrot Bâton, Asphodèle, Valentyne, Celestine, nanties d'une cinéphile latitude, n'ont pas manqué ce premier rendez-vous. Bravo. Attendez-vous, Mesdames, à plus de difficulté la prochaine fois car j'aurais, semble-t-il, été trop généreux.Rendez-vous samedi 16 chez Claudia et Wens.

Allez Valentyne

wombat1

Posté par EEGUAB à 08:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 novembre 2013

Un livre, un film (énigme 75)

film

                                                                 Première proposition, en alternance avec les créateurs de cette série sympa et stimulante à laquelle j'ai participé fidèlement avant de passer de l'autre côté, du côté obscur qui met sur le gril les candidats dont cependant aucun n'est à ma connaissance ressorti maltraité pour les besoins de l'énigme.Les consignes sont rigoureusement les mêmes,les voici. Vous pouvez donner vos réponses par mail que vous trouverez en bas à droite (contactez l'auteur) et me  laisser un mot dans les commentaires sans révéler la réponse pour m'avertir de votre participation.   Le résultat de l'énigme et la proclamation des vainqueurs seront donnés le dimanche.

                                                              Le livre date des années trente, d'un auteur prolifique qui fut une vraie mine pour le cinéma.L'action se passe dans un continent du Sud,un pays alors colonie française.Un hôtel sur le port, une patronne bien peu farouche,et la chaleur moite. Le livre porte un titre différent du film.

                   D’'ailleurs, ce n'’était pas de l’'inquiétude à proprement parler et il aurait été incapable de dire à quel moment l’'avait pris cette angoisse, ce malaise faits d’'un déséquilibre imperceptible. Pas au moment de quitter l’'Europe, en tout cas. Au contraire, Joseph Timar était parti bravement, rouge d' ’enthousiasme.

                                                              Le film, français, date des années 80 et n'eut aucun succès. Il est signé d'un metteur en scène plutôt occasionnel qui fit bien d'autres choses dans sa vie. Pour le film il n'est d'ailleurs pas crédité uniquement comme réalisateur. A noter que le rôle principal devait être tenu par un acteur jeune et célèbre qui mourut avant le tournage.Un dernier petit indice,un seul mot,qui est aussi un film:Climats.

                                                             Samedi prochain 16 novembre, retour chez  Claudialucia et Wens(En effeuillant le chrysanthème) pour une nouvelle énigme.

Posté par EEGUAB à 05:27 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 octobre 2013

Jeu: un livre, un film

film

                                          Non,vous ne vous êtes pas trompés.C'est bien le logo Un livre,un film, jeu hebdomadaire des amis Claudialucia  et Wens(En effeuillant le chrysanthème)  qui reprend cette semaine. Et c'est avec plaisir que je vous le proposerai en alternance un samedi sur deux. Bonne chance à tous, habitués ou néophytes. Un seul regret,c'est que comme  nous nous concertons pour éviter les doublons,je ne pourrai plus jouer avec eux.        smiley-triste-150x150

Posté par EEGUAB à 07:33 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,


12 septembre 2013

L'irréparable...

 bug_informatique

                 ...ou presque,je l'ai commis hier lors d'une manipulation informatique plus qu'hasardeuse qui effaça TOUT.Vous comprendrez ma discrétion pendant un certain temps qui,je l'espère, ne sera pas trop interminable.A bientôt.

Posté par EEGUAB à 17:27 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

09 juin 2013

Interruption...

pause

                   ...pas très longue,ça j'en suis à peu près incapable,mais cependant nécessaire,je crois.Il me semble qu'il faut se garder un peu d'une certaine blogorrhée.Alors disons quelques jours...

Picture 29

http://youtu.be/bpkHtXdufd4

 

Posté par EEGUAB à 12:37 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

08 mai 2013

Academy Award Nominee

award-liebster

               Je réponds rarement aux tags.J'ai fait exception pour celui-ci car je l'ai trouvé amusant.Il a transité par Asphodèle à qui je n'ai rien à refuser. L'exercice n'est pas si simple si l'on ne veut pas trop s'étendre. J'ai donc essayé.Voilà ce que ça donne mais j'ai vraiment l'impression de ne pas être doué pour cet exercice.Je me suis aperçu que l'on ne peut pas répondre aux questions sans prendre le temps de s'expliquer.Et ce n'est pas ici le lieu où s'épancher.

   Onze faits sur moi

     1/ Je déteste les fautes d'orthographe et les traque sur mon propre blog car il peut m'arriver d'en faire.J'aime tant la langue française.

    2/ De culture musicale je suis plutôt d'influence très anglo-saxonne,ce qui n'est pas incompatible avec la ligne précédente.

    3/ J'essaie d'éviter comme la peste tout blog manifestement politisé.Mon non engagement est de longue date,et mûrement réfléchi.

    4/ J'ai une passion pour les chats même si je n'en possède pas.Il n'est rien de plus beau qu'un petit félin,quoi qu'il fasse.

    5/ Au bout de 42 ans de métier,et à quelques mois de la fin,j'aime toujours autant soigner.

    6/ On ne peut pas dire que la retraite me fasse peur.Mais on peut dire qu'elle me terrorise.

    7/ Certains mots,souvent très beaux,me sont devenus insupportables: citoyen, humanisme, tolérance. Leur suremploi, leur mésemploi n'ont fait qu'entraîner simplisme, angélisme et démagogie.Mais là je suis à la limite.

    8/ A mon dernier pointage j'ai vu 3143 films,certains jusqu'à douze fois.Mais je préfère la littérature au cinéma.

    9/ Emma et Noé sont deux prénoms qui me sont chers.Bien évidemment mes petits-enfants s'appellent ainsi.

    10/Je n'ai pas d'appareil photo.Et de mes voyages je n'ai ramené aucune photo.Mes photos sont dans ma tête.

    11/L'un de mes regrets est de n'avoir jamais eu de jardin et d'être ignorant en botanique alors que les fleurs me fascinent.

timthumb

    Et voici les questions d'Asphodèle

  1. Quel a été le plus beau jour de ta vie? ****
  2. Le pire? ****
  3. Quelle est l’idée en ce moment qui t’angoisse le plus ? Pas une originalité:les violences.
  4. Le livre que tu offres systématiquement à tes amis ? C'est assez rare.J'aurais tendance à offrir un livre à mon goût,ce qui évidemment n'est pas toujours partagé.
  5. Celui que tu offres à ta belle-mère ou aux gens moyen-moyen ? Aux gens moyen-moyen je n'offre rien.A ma belle-mère j'ai longtemps offert le coiffeur,enfin une séance chez le coiffeur.
  6. Ton expression ou gros mot préféré ? Ca c'est drôle et c'est plutôt un compliment quand je dis à quelqu'un(e) "Mon grand (ma grande) tu auras compté dans ma putain d'vie".Le d' est très important.
  7. Aimes-tu les vacances ? Finalement,pas tellement.Pour de multiples raisons.
  8. La première chose à laquelle tu penses en te réveillant ? Que le gâteau de ma vie est bien entamé,et que ça ne m'amuse pas.
  9. Te vois-tu bloguer dans dix ans?  Pourquoi pas,dans la mesure où bloguer c'est écrire.
  10. Un film où tu es sorti avant la fin? Aucun des 3143 évoqués plus haut.Mais il doit y avoir trois, ou quatre films dans ce cas.Je me souviens d'un film anglais d'après plus ou moins La terre de Zola.Ca s'appelait justement Cette sale terre.Trop sordide. J'ai un problème avec la surenchère du sordide.
  11. Et enfin,si tu en as une,quelle est ta devise? "Faire,tout de même,malgré tout,de son mieux".Que je corrige vite en ajoutant "A peu près".

 

            Quant aux onze questions que je poserais éventuellement elles ne concerneraient surtout pas une curiosité quelconque,mais plutôt une approche des goûts culturels des blogueurs,blogueurs que je ne citerai d'ailleurs pas nommément.Répond qui le souhaite.

   1/ Quel est l'oiseau qui te fait rêver?

   2/ Le point cardinal qui parle le plus à ton imagination?

   3/ Une ou deux lignes d'un poème qui te viennent à l'esprit?

   4/ Un geste physique ou sportif que tu trouves vraiment très beau?

   5/ Cite quelqu'un que tu considères un bienfaiteur (trice) de l'humanité?

   6/ Que t'inspire le mot "travail"?

   7/ Quel est ton sentiment sur le fait que les blogs que nous fréquentons,en gros tendance lecture,musique,expos,ciné,sont à 85% environ féminins?

   8/ Quel est l'endroit de France que tu préfères?

   9/ Si tu devais remonter à pied  le cours d'un fleuve du monde lequel choisirais-tu?

   10/ Si tu devais être enfermé dans un livre quelle île emporterais-tu? Voilà une question qui change un peu,non?

   11/ Que penses-tu de mon questionnaire?Ne pas hésiter à dire les choses.

 

          Je ne désigne personne.Ou tout le monde.Et confirme que ce n'est pas là mon exercice favori.

Posté par EEGUAB à 07:21 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

04 avril 2013

Promis...Juré

cinejeunevisu2013_ok

http://www.cinejeune02.com/catalogue_st-quentin.pdf

             Nous sommes neuf qui avons cinq jours pour juger neuf longs métrages à voir dans le cadre de Ciné-Jeune 2013.Les films y sont allemand, japonais, argentin, belge, danois, américain,finlandais.Une occasion de s'aérer,enfin s'aérer au sens figuré.Le Jury Ville,adulte,décernera le Prix de la ville de Saint Quentin.Et puis plein de courts,très courts parfois,pour les petits, très petits parfois, et les plus grands.

Posté par EEGUAB à 07:20 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

13 janvier 2013

Petit jeu sea-nema facile pour un dimanche pas compliqué

  1. cuirasse-potemkine-1925-21-g-1-
  2. bato2
  3. bato3
  4. bato4
  5. bato5
  6. bato7
  7. bato8
  8. bato9
  9. BATO10
  10. BATO11

           Un petit jeu que j'ai voulu très facile,et non pas pour cinéphiles obsessionnels.Il suffit d'avoir un peu le pied marin? Quels sont ces dix navires de cinéma dont la plupart  sont célébrissimes? Une précision inutile:ce sont des bateaux-titres qui donnent leur nom aux films.Bon vent.Ceux qui souhaitent jouer auront la gentillesse de laisser un commentaire vague (c'est normal pour un bateau) et de préciser la réponse par courriel.Merci.Pour finir voici trois autres vaisseaux du Septième Art qui,eux,ne figurent pas dans le titre du film mais qui figurent par contre parmi mes préférés voguant sur les Sept Mers.L'un d'entre n'étant pas précisément en plein océan d'ailleurs.

FITZ

TAMB

untitled

 

Posté par EEGUAB à 07:25 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,