09 novembre 2013

Un livre, un film (énigme 75)

film

                                                                 Première proposition, en alternance avec les créateurs de cette série sympa et stimulante à laquelle j'ai participé fidèlement avant de passer de l'autre côté, du côté obscur qui met sur le gril les candidats dont cependant aucun n'est à ma connaissance ressorti maltraité pour les besoins de l'énigme.Les consignes sont rigoureusement les mêmes,les voici. Vous pouvez donner vos réponses par mail que vous trouverez en bas à droite (contactez l'auteur) et me  laisser un mot dans les commentaires sans révéler la réponse pour m'avertir de votre participation.   Le résultat de l'énigme et la proclamation des vainqueurs seront donnés le dimanche.

                                                              Le livre date des années trente, d'un auteur prolifique qui fut une vraie mine pour le cinéma.L'action se passe dans un continent du Sud,un pays alors colonie française.Un hôtel sur le port, une patronne bien peu farouche,et la chaleur moite. Le livre porte un titre différent du film.

                   D’'ailleurs, ce n'’était pas de l’'inquiétude à proprement parler et il aurait été incapable de dire à quel moment l’'avait pris cette angoisse, ce malaise faits d’'un déséquilibre imperceptible. Pas au moment de quitter l’'Europe, en tout cas. Au contraire, Joseph Timar était parti bravement, rouge d' ’enthousiasme.

                                                              Le film, français, date des années 80 et n'eut aucun succès. Il est signé d'un metteur en scène plutôt occasionnel qui fit bien d'autres choses dans sa vie. Pour le film il n'est d'ailleurs pas crédité uniquement comme réalisateur. A noter que le rôle principal devait être tenu par un acteur jeune et célèbre qui mourut avant le tournage.Un dernier petit indice,un seul mot,qui est aussi un film:Climats.

                                                             Samedi prochain 16 novembre, retour chez  Claudialucia et Wens(En effeuillant le chrysanthème) pour une nouvelle énigme.

Posté par EEGUAB à 05:27 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,


19 octobre 2013

Jeu: un livre, un film

film

                                          Non,vous ne vous êtes pas trompés.C'est bien le logo Un livre,un film, jeu hebdomadaire des amis Claudialucia  et Wens(En effeuillant le chrysanthème)  qui reprend cette semaine. Et c'est avec plaisir que je vous le proposerai en alternance un samedi sur deux. Bonne chance à tous, habitués ou néophytes. Un seul regret,c'est que comme  nous nous concertons pour éviter les doublons,je ne pourrai plus jouer avec eux.        smiley-triste-150x150

Posté par EEGUAB à 07:33 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 mai 2013

Academy Award Nominee

award-liebster

               Je réponds rarement aux tags.J'ai fait exception pour celui-ci car je l'ai trouvé amusant.Il a transité par Asphodèle à qui je n'ai rien à refuser. L'exercice n'est pas si simple si l'on ne veut pas trop s'étendre. J'ai donc essayé.Voilà ce que ça donne mais j'ai vraiment l'impression de ne pas être doué pour cet exercice.Je me suis aperçu que l'on ne peut pas répondre aux questions sans prendre le temps de s'expliquer.Et ce n'est pas ici le lieu où s'épancher.

   Onze faits sur moi

     1/ Je déteste les fautes d'orthographe et les traque sur mon propre blog car il peut m'arriver d'en faire.J'aime tant la langue française.

    2/ De culture musicale je suis plutôt d'influence très anglo-saxonne,ce qui n'est pas incompatible avec la ligne précédente.

    3/ J'essaie d'éviter comme la peste tout blog manifestement politisé.Mon non engagement est de longue date,et mûrement réfléchi.

    4/ J'ai une passion pour les chats même si je n'en possède pas.Il n'est rien de plus beau qu'un petit félin,quoi qu'il fasse.

    5/ Au bout de 42 ans de métier,et à quelques mois de la fin,j'aime toujours autant soigner.

    6/ On ne peut pas dire que la retraite me fasse peur.Mais on peut dire qu'elle me terrorise.

    7/ Certains mots,souvent très beaux,me sont devenus insupportables: citoyen, humanisme, tolérance. Leur suremploi, leur mésemploi n'ont fait qu'entraîner simplisme, angélisme et démagogie.Mais là je suis à la limite.

    8/ A mon dernier pointage j'ai vu 3143 films,certains jusqu'à douze fois.Mais je préfère la littérature au cinéma.

    9/ Emma et Noé sont deux prénoms qui me sont chers.Bien évidemment mes petits-enfants s'appellent ainsi.

    10/Je n'ai pas d'appareil photo.Et de mes voyages je n'ai ramené aucune photo.Mes photos sont dans ma tête.

    11/L'un de mes regrets est de n'avoir jamais eu de jardin et d'être ignorant en botanique alors que les fleurs me fascinent.

timthumb

    Et voici les questions d'Asphodèle

  1. Quel a été le plus beau jour de ta vie? ****
  2. Le pire? ****
  3. Quelle est l’idée en ce moment qui t’angoisse le plus ? Pas une originalité:les violences.
  4. Le livre que tu offres systématiquement à tes amis ? C'est assez rare.J'aurais tendance à offrir un livre à mon goût,ce qui évidemment n'est pas toujours partagé.
  5. Celui que tu offres à ta belle-mère ou aux gens moyen-moyen ? Aux gens moyen-moyen je n'offre rien.A ma belle-mère j'ai longtemps offert le coiffeur,enfin une séance chez le coiffeur.
  6. Ton expression ou gros mot préféré ? Ca c'est drôle et c'est plutôt un compliment quand je dis à quelqu'un(e) "Mon grand (ma grande) tu auras compté dans ma putain d'vie".Le d' est très important.
  7. Aimes-tu les vacances ? Finalement,pas tellement.Pour de multiples raisons.
  8. La première chose à laquelle tu penses en te réveillant ? Que le gâteau de ma vie est bien entamé,et que ça ne m'amuse pas.
  9. Te vois-tu bloguer dans dix ans?  Pourquoi pas,dans la mesure où bloguer c'est écrire.
  10. Un film où tu es sorti avant la fin? Aucun des 3143 évoqués plus haut.Mais il doit y avoir trois, ou quatre films dans ce cas.Je me souviens d'un film anglais d'après plus ou moins La terre de Zola.Ca s'appelait justement Cette sale terre.Trop sordide. J'ai un problème avec la surenchère du sordide.
  11. Et enfin,si tu en as une,quelle est ta devise? "Faire,tout de même,malgré tout,de son mieux".Que je corrige vite en ajoutant "A peu près".

 

            Quant aux onze questions que je poserais éventuellement elles ne concerneraient surtout pas une curiosité quelconque,mais plutôt une approche des goûts culturels des blogueurs,blogueurs que je ne citerai d'ailleurs pas nommément.Répond qui le souhaite.

   1/ Quel est l'oiseau qui te fait rêver?

   2/ Le point cardinal qui parle le plus à ton imagination?

   3/ Une ou deux lignes d'un poème qui te viennent à l'esprit?

   4/ Un geste physique ou sportif que tu trouves vraiment très beau?

   5/ Cite quelqu'un que tu considères un bienfaiteur (trice) de l'humanité?

   6/ Que t'inspire le mot "travail"?

   7/ Quel est ton sentiment sur le fait que les blogs que nous fréquentons,en gros tendance lecture,musique,expos,ciné,sont à 85% environ féminins?

   8/ Quel est l'endroit de France que tu préfères?

   9/ Si tu devais remonter à pied  le cours d'un fleuve du monde lequel choisirais-tu?

   10/ Si tu devais être enfermé dans un livre quelle île emporterais-tu? Voilà une question qui change un peu,non?

   11/ Que penses-tu de mon questionnaire?Ne pas hésiter à dire les choses.

 

          Je ne désigne personne.Ou tout le monde.Et confirme que ce n'est pas là mon exercice favori.

Posté par EEGUAB à 07:21 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

20 avril 2013

Les plumes...by Asphodèle: Chronique littéraire

                   Asphodèle,cette diablesse exige de nous cet exercice de haute voltige,écrire une quatrième de couverture,avec les mots suivants: départ-salle-téléphone-heure-désir-impatience-minute-frustration-déçu-enfant-pandémonium-liste-angoisse-patience (facultatif)-espoir-stupeur-galop-gifle-gigantesque.

logo-plumes2-lylouanne-tumblr-com

                  C'est l'occasion pour moi d'attirer l'attention sur un livre de toute beauté,qui ne semble pas promis hélas à un grand succès populaire,le nom de Pierre Kiroulnamaspamous restant scandaleusement méconnu de la critique française.

Picture 29

                 Quelques aficionados trop rares guettaient le nouveau livre de Pierre Kiroulnamaspamous.Leur impatience est enfin récompensée après la frustration d'un silence de dix ans.Quant à ceux qui ignorent tout de l'auteur,tant mieux.Qu'ils prennent le départ pour cette aventure romanesque gigantesque dont ils se souviendront.Dans son style minimaliste et après 270 pages blanches qui attisent le désir du lecteur,haletant,Histoire du Rien frappe très fort et nous scotche à notre chaise,tout de stupeur inouie,devant la violence de cette scène où le héros,Hans Bastiani,renverse son café au Bar du Téléphone,Gare San Parnasseo.

               Et c'est presque le début d'un voyage littéraire hors du commun,une gifle intellectuelle,dont on ne peut sortir déçu.Déçu, non,mais meurtri certes oui.Le pandémonium originel,celui des Enfers,a tout d'une pension de famille à l'heure des tisanes à côté du fleuve Histoire du Rien,objet écrit mal identifié charriant les horreurs et les tendresses d'une humanité percluse d'angoisse et lorgnant le moindre espoir avec véhémence.Songez,mais je ne veux pas dévoiler d'indice,que dès la page 712 on apprend que le café de la gare,salle des pas perdus, était décaféiné.

              La liste des influences sur le roman de P.K. est variée de Buzzati à Confucius en passant par Hergé.Heureux lecteur néophyte qui va découvrir ce livre inclassable qui,dans la brièveté de se 1500 pages,nous emporte au grand galop vers les hauteurs vertigineuses d'une littérature à couper le souffle,qui ne laisse pas une minute de répit,et qui fait du lecteur un enfant ébahi, émerveillé,stupéfait devant tant de maîtrise.

Edualc Eeguab

"Le Picard sait lire" du 20 avril 2013

Histoire du Rien, de Pierre Kiroulnamaspamous,traduit du kirghizo-bantou par Anna Kuneki-Peferssa, 1523,5 pages, Ed. Gaminard/Le Deuil.

Posté par EEGUAB à 06:32 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 mars 2013

Hitch's cameos

Image3

            Un tout petit clin d'oeil.Je pense que la plupart d'entre vous connait déjà ce petit montage.C'est un grand classique des quizz cinéma.Mais comme on se pose toujours  la question voilà de quoi satisfaire la curiosité de chacun.La plus étonnante de ces apparitions est sûrement celle de Lifeboat,huis clos sur un canot de sauvetage.

http://youtu.be/OW6Rdiqlg2E  Oscar du meilleur 83ème rôle

Posté par EEGUAB à 06:25 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,


13 janvier 2013

Petit jeu sea-nema facile pour un dimanche pas compliqué

  1. cuirasse-potemkine-1925-21-g-1-
  2. bato2
  3. bato3
  4. bato4
  5. bato5
  6. bato7
  7. bato8
  8. bato9
  9. BATO10
  10. BATO11

           Un petit jeu que j'ai voulu très facile,et non pas pour cinéphiles obsessionnels.Il suffit d'avoir un peu le pied marin? Quels sont ces dix navires de cinéma dont la plupart  sont célébrissimes? Une précision inutile:ce sont des bateaux-titres qui donnent leur nom aux films.Bon vent.Ceux qui souhaitent jouer auront la gentillesse de laisser un commentaire vague (c'est normal pour un bateau) et de préciser la réponse par courriel.Merci.Pour finir voici trois autres vaisseaux du Septième Art qui,eux,ne figurent pas dans le titre du film mais qui figurent par contre parmi mes préférés voguant sur les Sept Mers.L'un d'entre n'étant pas précisément en plein océan d'ailleurs.

FITZ

TAMB

untitled

 

Posté par EEGUAB à 07:25 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 juillet 2012

Heurt du blues

imagesCAH4RPPP       http://youtu.be/JzYa-1MLNn4

                 Non il n'y pas de faute d'orthographe dans le titre.Je n'en dirais pas autant de l'enregistrement.Cependant il peut vous tenir compagnie en ma bloguesque absence de deux semaines environ.Le titre m'a semblé adapté à cette interprétation certes remarquable mais peut-être un peu rocailleuse.Bonnes vacances à ceux à qui je ne dis pas bon retour.A bientôt et merci à vous.

      Enfin,cahiers de vacances obligent, une petite énigme rébus qui doit vous conduire à un roman d'une relative célébrité...Réponse vers le 30 juillet.

3

4

5

6

7

4

5

6

7

Posté par EEGUAB à 07:30 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

27 juin 2012

Un petit jeu sans conséquence,cinélogique

1

2

3

4

                Il y avait longtemps que je ne vous avais proposé un petit jeu ciné.Plusieurs films peuvent logiquement prendre place après ces quatre photos.Encore faut-il identifier ces quatre films dont au moins le deuxième ne me semble pas insurmontable.S'il vous plaît ne précisez pas trop en commentaires mais répondez par e-mail,merci.

Posté par EEGUAB à 07:20 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

03 mai 2012

Double jeu

        Que vous inspirent les cinq premières photos? C'est un jeu cinéma mais j'ai rajouté deux indices en 6 et 7 qui devraient faciliter le travail si nécessaire.Suis-je bon et généreux...

  1. jeu1
  2. jeu2
  3. jeu3
  4. jeu4
  5. jeu5
  6. jeu6
  7. jeu7

 

Posté par EEGUAB à 13:49 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 avril 2012

Lettres et le nez en (???),vraiment pitoyable comme titre

         A la recherche d'un écrivain...J'espère seulement que pour l'intérêt du jeu on ne pourra pas trop zoomer sur la dernière photo.Sinon j'aurai l'air malin.Merci de répondre par courriel pour préserver l'insoutenable suspense.

  1. jeu1
  2. jeu4
  3. jeu2
  4. jeu3
  5. jeu4
  6. 114-646-large

Posté par EEGUAB à 07:34 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,