chromo-oiseau-couronnc3a9-ana-rosa1     C'est au hasard parfois que je distille ces quelques lignes pour le joli jeudi d'Asphodèle qui m'accueillera, j'en suis sûr, bien que retardataire. J'ai aimé ce texte que j'ignorais il y a douze heures. Maupassant n'est pas que l'immense conteur drôlatique et réaliste que l'on sait.

Sauve-toi de lui….

 

Sauve-toi de lui s’il aboie;

Ami, prends garde au chien qui mord

Ami prends garde à l’eau qui noie

Sois prudent, reste sur le bord.

Prends garde au vin d’où sort l’ivresse

On souffre trop le lendemain.

Prends surtout garde à la caresse

Des filles qu’on trouve en chemin.

Pourtant ici tout ce que j’aime

Et que je fais avec ardeur

Le croirais-tu? C’est cela même

Dont je veux garder ta candeur.

 

7186437-L

 

 2 juillet 1885 La Fournaise, Chatou

Guy de Maupassant, Poésies diverses