BLOGART(LA COMTESSE)

27 mai 2017

A vous le service (ce match a été programmé)

  1   2  3   4  5  6   7   8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20                Pour la grande quinzaine de la terre battue je vous convie sur le central. SVP réponses en privé après avoir indiqué votre participation en commentaires. A vous de jouer. Une réponse au moins est... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 07:09 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 mai 2017

Après le film...calme

                                 1/ Première projection (vendredi). J'avais beaucoup aimé Tel père, tel fils, une histoire d'inversion de nouveau-nés il y a trois ans et partais confiant pour Après la tempête. D'où me vient cette très légère déception? Et sera-t-elle partagée par les spectateurs de ce lundi? Ryota, écrivain raté, ci-devant détective besogneux, divorcé de... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 07:24 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
15 mai 2017

Bye bye Johnsey

                                       Après le beau et choral Coeur qui tourne le roman Une année dans la vie de Johnsey Cunliffe est un peu l'inverse et se conjugue au singulier, un an de Johnsey, 24 ans, modeste paysan irlandais, naïf et solitaire, dans la fermette héritée de ses parents. Dans cette Irlande en plein boum il se... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 07:45 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
12 mai 2017

In the name of rock/ Annabel

                                     Il arrive quelquefois un moment, un moment où c'est creux, enfin plus creux que d'habitude. La plupart du temps il serait juste de dire que le creux avait commencé de creuser son creux depuis pas mal de temps. Mais le creux, il creuse tant que c'est creux. Ainsi un creux peut longtemps être un peu plus creux. Et... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 09:13 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
10 mai 2017

S.O.S. Fantômes

                                Voilà un livre sans le moindre intérêt en ce qui me concerne. Souvent tout ne m'intéresse pas dans cette sorte de roman en série. Là rien. L'auteure ressasse la vieille mythologie victorienne des chasseurs de fantômes, des manoirs décrépits, des chasses au renard. Le couple d'enquêteurs lorgne évidemment, et c'est d'une grande... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 19:02 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
08 mai 2017

L'Ecrivraquier/11/Barricades

Rond-point de l'oubli Certains n'iront pas plus loin Ici, là, partout Gavroche un héros C'est bien la faute à Hugo Dansez, barricades! La nuit finissante Seuls les chiens très affamés Ont semblé survivre                                   Il y a comme un romanesque des barricades. C'est si exaltant, les barricades et c'est assez simple somme toute.... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 08:44 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

06 mai 2017

A propos d'un balayeur des rues

                                Cette fois ma chère  Val et moi nous sommes attelés aux 768 pages (en 10-18) de La mémoire est une chienne indocile, traduction littérale de The street sweeper, ahurissant n'est-il pas, de l'Australien Elliot Perlman. C'est une opération qui, en ce qui me concerne, a pris du temps. C'est un roman qui revient sur la Shoah,... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 05:45 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 mai 2017

Sept fois deux

                         Je reviens juste avec quelques mots sur ce septennat cinéma que je viens de terminer. Il s'agissait d'explorer, modestement, l'alchimie très particulière, parfois l'osmose, entre un cinéaste et son actrice de référence. 10h30 d'intervention avec quelques extraits de films ne se résument pas facilement. Alors, en quelques lignes et quelques photos, si vous le voulez bien, mon... [Lire la suite]
29 avril 2017

Massacre au Nouveau-Mexique

                             On appelle ça une reprise, ou une cover...ou un massacre. Que le Loner me pardonne. Albuquerque, paroles et musique de Neil Young, extrait de l'album Tonight's the night, 1975.
Posté par EEGUAB à 18:45 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 avril 2017

La poésie du jeudi, Antonio Machado

Campagne Le soir meurt comme un humble foyer qui s'éteint.   Là-bas, sur les montagnes, il reste quelques braises. Et cet arbre brisé sur le chemin tout blanc fait pleurer de pitié. Deux branches sur le tronc blessé, et une feuille fanée et noire sur chaque branche !   Tu pleures ?... Entre les peupliers d'or, au loin, l'ombre de l'amour t'attend. Antonio Machado (1875-1939), Champs de Castille, traduit par Sylvie Léger et Bernard Sesé ... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 06:42 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 avril 2017

Un été hongrois

                                 Sur les conseils d'Asphodèle j'ai découvert Gaelle Josse que j'avais souvent vue à l'honneur sur différents blogs. Ce court roman, presque un opuscule, se déguste comme un fruit frais à l'ombre d'un verger, comme un prélude romantique, comme une jeunesse déjà vacillante. Il y a des livres plaisirs sur lesquels on n'a pas envie de gloser. Un... [Lire la suite]
19 avril 2017

Géographie: codicille

               Il y a de bonnes nouvelles parfois. Sunny afternoon today. Ray Davies, Sir Ray Davies (72 balais, maître à penser de The Kinks), sort un nouvel album. Called Americana. Des membres de Jayhawks l'accompagnent fort bien. On ne saurait mieux conclure pour garer le Greyhound. Et toi, Ray, es-tu enfin paisible?                I wanna make my home ... [Lire la suite]
17 avril 2017

Géographie: San Francisco, Californie

                                        Il fallait un point final à ce long périple et nulle autre cité que Saint François ne se prêtait mieux à conclure. Tin Pan Alley est le nom que l'on donne à cette musique américaine, de la rue, des champs de coton, des bouges du Sud, des usines du Nord, du coeur agricole du pays, cette musique qui a changé... [Lire la suite]
13 avril 2017

La poésie du jeudi, Edualc Eeguab

Rêve de couleurs Cartographie, ma jolie Heureux fleuves  bleus. Doigts sur planisphère Un enfant, comme envolé Outre océan, fier. Roulez roues ferrées D'autres rives, la cité Paisible et bercée                                 Les haïkus de cet asphodélien  jeudi, et j'aime de plus en plus cet exercice si ludique, m'ont été inspirés par un... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 06:27 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 avril 2017

Des hommes et des guitares/ While my guitar gently weeps

                                    Trêve de mots, de bavardages, d'analyses, de "shoegazin'". Et si le plus important de toutes ces années avait été des choses dans ce genre là. Tandis que pleure ma guitare doucement composé par George pour le Double Blanc a été repris par une foule de gens, Santana, Toto, etc... Voici ma version préférée, celle du Canadien... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 11:18 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 avril 2017

Littérature fictive, peinture véridique

                            J'étais très heureux d'avoir aidé à programmer ce film argentin percutant et corrosif, un peu lesté par une caricature trop appuyée. Mais rien de grave et Citoyen d'honneur a été bien accueilli. Cette fable assez cruelle pourrait être illustrée par deux proverbes. La Roche Tarpéienne est proche du Capitole et Nul n'est prophète en son pays. Daniel Mantovani, Prix... [Lire la suite]
01 avril 2017

Index des auteurs

 D' à Abbey Edward, Le gang de la clef à molette Adam Olivier, Les lisières Alarcon Daniel, Lost City Radio Allen Woody, L'erreur est humaine Ammaniti Niccolo, Branchies Anderson Edward, Il ne pleuvra pas toujours Anderson Edward, Tous des voleurs Appelfeld Aharon, L'amour,soudain Appelfeld Aharon, Le temps des prodiges Appelfeld Aharon, Les eaux tumultueuses Arpino Giovanni, Le pas de l'adieu Artin Pacha Yacoub, Contes du Nil Blanc et du Nil Bleu Assouline Pierre, Le dernier des Camondo Assouline Pierre, Une... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 11:19 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
28 mars 2017

Chants du Cygne

                               Snobissimo, le milieu dépeint par Melanie Benjamin, au coeur d'un New York palpitant, mais huppé puisque Les Cygnes de la Cinquième Avenue sont les femmes les plus fortunées, les mieux mariées, les plus élégantes de la Big Apple. C'est ainsi que les appelle le maître d'oeuvre de cette mise en scène, le grand ordonnateur des fêtes les plus dispendieuses... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 05:19 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 mars 2017

La poésie du jeudi, Julio Cortazar

Loi du poème  Amer est le prix du poème,  les neuf syllabes de chaque vers ;   l’une superflue, l’autre manquante  le font voler ou le condamnent.    Nous sommes l’échiquier d’un cours d’eau  la carte à jouer entre deux feux ;  tombent les faces tombent les piles  chaque fois que tourne le chemin    Tombe le rythme dans les vers,  pleuvent les larmes dans le souvenir,  tombe la nuit, tombe l’oiseau  tout est chute lente sans bruit. Ô liberté de la... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 07:27 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,
19 mars 2017

In the name of rock/ Maybellene

                                              Et pourtant je ne me souviens d'aucune Maybellene dans ma jeunesse valoise. Moins encore dans ma vermandoise maturité (?). Cependant celle-ci était pas mal. Même si je suis pas tout à fait sûr que Maybellene ne soit pas le nom d'une cadillac. So long Mr.Charles... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 08:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,