BLOGART(LA COMTESSE)

16 octobre 2017

Subterranean rhapsody in blues

                                     Encensé par la presse française lors de la rentrée littéraire Underground Railroad est effectivement un bon livre. Pas tout à fait l'oeuvre majeure comme le disent certains. Il faut dire que Ballades pour John Henry m'avait tellement sonné il y a quelques années que j'ai trouvé ce dernier roman un peu plus appliqué. Je... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 16:03 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11 octobre 2017

Envie de bâcler

                                Pas envie de faire du zèle mais de l'expéditif. J'aime souvent les chansons de Barbara. Elles n'ont nul besoin de l'affligeant et prétentieux pensum nommé Barbara de Mathieu Amalric qui nous brode une variation sur la création, mise en abyme comme on dit si souvent, etc... Attention, ce n'est que mon avis. ... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 09:55 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 octobre 2017

Rien vu à Hiroshima

                               Audience très correcte, public attentif et plutôt conquis par le beau et calme film du documentariste Jean-Gabriel Périot. Je trouve que Lumières d'été porte bien son titre. Lumineuse en effet, cette variation sur le devoir de mémoire prend la forme d'un conte presque ludique malgré le sujet pour le moins difficile et qui porte un nom qui zèbre l'histoire de... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 07:35 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 octobre 2017

Tom Petty

                                      Je déteste quand partent ces gens-là. Farewell Tom. J'ai choisi la chanson des Byrds, Lover of the bayou, qu'il enregistra avec l'un de ses groupes, Mudcrutch.
Posté par EEGUAB à 08:12 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 octobre 2017

Index des auteurs

 D' à Abbey Edward, Le gang de la clef à molette Adam Olivier, Les lisières Alarcon Daniel, Lost City Radio Allen Woody, L'erreur est humaine Ammaniti Niccolo, Branchies Anderson Edward, Il ne pleuvra pas toujours Anderson Edward, Tous des voleurs Appelfeld Aharon, L'amour,soudain Appelfeld Aharon, Le temps des prodiges Appelfeld Aharon, Les eaux tumultueuses Arpino Giovanni, Le pas de l'adieu Artin Pacha Yacoub, Contes du Nil Blanc et du Nil Bleu Assouline Pierre, Le dernier des Camondo Assouline Pierre, Une... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 11:19 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :
30 septembre 2017

Une ville qui assume (2)

                                   Je crois y voir Damiel et Cassiel les anges du ciel de Berlin, l'admirable film poème de Wenders et Handke. En plein Tiergarten l'immense parc presque au coeur de Berlin, sillonné d'innombrables vélos auxquels le voyageur peu au fait doit d'ailleurs prendre garde sous peine de se rerouver à Charité, l'immense complexe... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 15:15 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

28 septembre 2017

Cher libraire

                                Plus qu'un bon roman historique Le libraire d'Amsterdam est un livre qui agite des idées au moins autant que des faits. J'ai choisi ce livre en bibliothèque (avant fermeture pour travaux, c'est toujours embêtant), sans en connaître rien que la couverture mais le thème m'a attiré. L'Italo-iranienne Amineh Pakravan a publié ce livre en 2006... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 07:25 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 septembre 2017

Gary

                                                       Après un tel forfait la moindre des choses était de laisser Gary Louris, magnifique folkeux, ex-Jayhawks, années 90, somptueux quintette indie-folk de Minneapolis, interpréter lui-même Vagabonds extrait de son album... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 11:56 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
23 septembre 2017

Une ville qui assume (1)

                              Du vert, et un bâtiment historique que les panneaux indiquent toujours très soigneusement Reichstag/Bundestag. On comprend pourquoi. Emblématique à mon sens de la somme toute nouvelle capitale fédérale. C'est que Berlin ne sera jamais tout à fait une ville comme les autres. Je pense à Allemagne année zéro. Je pense aux Ailes du désir. Je pense à... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 19:56 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 septembre 2017

L'adios au charme

                                 Reprise en douceur et en musique pour notre saison cinéphile avec le joli document de la cinéaste britannique Lucy Walker qui nous entraîne à Cuba pour l'adieu aux enchanteurs du Buena Vista Social Club que Wim Wenders et Ry Cooder ont immortalisés il y a presque vingt ans. A l'aide d'images d'archives des années cinquante et soixante ce... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 21:54 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
17 septembre 2017

Retour, impression

                             Où que te conduisent tes pas tu n'échapperas pas à la nouvelle hideur des choses. Lèpre technologique, elle te gâchera le plus beau des jardins.  
Posté par EEGUAB à 21:51 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
08 septembre 2017

Une semaine là-bas

       Der Himmel über Berlin... Mais ce sont depuis longtemps mes Ailes du désir. Mon petit tour de l'Europe citadine continue. Après Dublin, après Stockholm, après Bologne. A très bientôt.
Posté par EEGUAB à 08:10 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,
07 septembre 2017

La poésie du jeudi, Edualc Eeguab

                                Belle semaine puisque je retrouve la Poésie, Asphodèle et tous les rimailleurs qui bien souvent m'enchantent. Comme vous le savez , muses m'ont boudé. Alors j'ai essayé, comme un enfant sans nurse. J'ai bien un peu triché, mais suis resté dans le rythme du haïku 5-7-5. Merci Isabelle, d'un merci qui restera toujours en deça de ce que je... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 06:14 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 août 2017

L'Ecrivraquier/14/Derelict

Désir, fuiras-tu? Muses, où donc musardez-vous? Qui vous emprisonne?
Posté par EEGUAB à 20:56 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 août 2017

Passant par la Lorraine

                    Merci à Babelio et à Gallimard. Ce cru découverte et avant-première est une assez belle réussite venant d'un auteur que j'ignorais et dont c'est le deuxième roman. Malheureusement et à mon avis, comme le cinéma, la littérature a oublié depuis longtemps les vertus de la concision,qui me sont si chères. Ainsi, et c'est dommage, le roman de Frédéric Verger s'essouffle par épisodes, étirant inutilement ses... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 16:15 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 août 2017

Leo, l'as-tu lu?

                                Jamais Leo ne m'a déçu. Il est dans mes tout premiers compagnons de lecture, en compagnie de ma fidèle colectrice Valentyne (La neige de Saint Pierre – Leo Perutz) , cette fois pour La neige de saint Pierre, neuvième livre de cet auteur juif autrichien en ce qui me concerne. Valentyne  a-t-elle été convaincue? Je considère Perutz... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 06:44 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
04 juillet 2017

L'Ecrivraquier/13/Accalmie

Savoir m'arrêter Un peu, un peu plus encore Le saurai-je un peu? Mais rien n'est moins sûr Quelques saisons sabbatiques? Cavale estivale? M'étonnerait bien Je ne tiens pas mes promesses Vrai, je vous le jure. P.S. De toute façon un billet Lecture Commune est prévu vers le 15 août et elle concerne un de mes auteurs favoris.  
Posté par EEGUAB à 07:41 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 juin 2017

In the name of rock/Judy

                                     Dame Judy et ses yeux bleus méritaient bien toute une suite. Est-ce le syndrome de la sortie restaurée de Hair de Milos Forman, notre prochain et dernier ciné-débat de la saison, lundi 3 juillet? Toujours est-il que l'envie m'a pris d'entendre à nouveau les si délicates harmonies de David, Stephen et... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 12:44 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 juin 2017

L'Ecrivraquier/12/Stances, absence

  Elle est silencieuse Comme oriflamme en partance La bannière hésite Je veux le retour De ses goûts, de ses couleurs Mon Nord manque d'Ouest Ainsi j'ai osé Revienne la liliacée Si chère à mes yeux      
Posté par EEGUAB à 20:04 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 juin 2017

Prenez garde à la fonte des choses

  Peu à peu j'explore l'univers de Yoko Ogawa. Quatrième épisode, un roman splendide, qui confine à un certain fantastique, en toute discrétion, et peut faire penser parfois à Fahrenheit 451. Cristallisation secrète est le roman de la disparition et se déroule dans une île,ce qui lui confère déjà un statut particulier. Par un étrange phénomène les choses s'effacent. Toutes sortes de choses.Des plus anodines aux plus essentielles, les oiseaux par exemple. Les roses, les photos, les livres. Et si un jour les mots eux-mêmes... ... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 19:51 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,