BLOGART(LA COMTESSE)

05 novembre 2021

Comme un contrat...léonin

                J'ai toujours été un passionné de la littérature israélienne, très incisive et très critique envers...Israel. Ayelet Gundar-Goshen, scénariste et romancière, née en 82, nous présente une sorte de face à face, d'affrontement entre le Dr. Ethan Green,  neurochirurgien israélien réputé et Sirkitt, la femme d'un clandestin érythréen qu'il a tué accidentellement en voiture. Au delà des aspects proches du thriller Réveiller les lions est une remarquable étude sur la situation... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 17:24 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 octobre 2021

Malin Malouin

                      Balade malouine post-révolutionnaire et sympathique lecture que cette livraison Babelio Masse Critique, que je remercie. Et l'occasion de rendre hommage à Palémon, maison d'édition sise à Quimper dont les nombreux romans noirs et policiers nous emmènent aux quatre coins de Bretagne. Hugo Buan, lui-même malouin, nous plonge dans les derniers mois du Consulat, avec l'enquête du commissaire Darcourt, ex-officier de Bonaparte, de retour à Port-Malo (les... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 09:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 octobre 2021

Kelley cet inconnu

                             Masse Critique Babelio, merci encore, que de découvertes. Et de redécouvertes. Notamment William Melvin Kelley que je viens de lire pour la troisième fois, dont deux grace à vous. Seul recueil de nouvelles de l'auteur, Danseurs sur le rivage, publié au début des sixties, se compose de seize textes courts sur la vie de familles noires américaines moyennes. Ce sont des nouvelles reliées, les personnages se retrouvant dans chaque... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 16:15 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 octobre 2021

L'Ecrivraquier/25/Nossie.Ode au laid.

                                         Les comtes transylvaniens de ma jeunesse, croisés dans quelques salles obscures de mes natales bourgades, avaient toujours, et c'est bien le moins pour des princes du sang, possédé un maintien plus que patricien, une morgue balkanique, un élégant mépris aristocratique. Cette altière arrogance n'était pas sans beauté. Et Christopher Lee en Dracula distillait une fascination sans égal. Un... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 08:30 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 octobre 2021

L'heure de l'Apeirogon

                     Ce bon vieux blog respire encore un peu. Et quand on tombe sur un livre extraordinaire pas question de garder ça pour moi. J'étais déjà un lecteur fidèle et zélé de l'Irlandais Colum McCann, que ce soient ses nouvelles (La rivière de l'exil, Treize façons de voir) ou ses romans (Les saisons de la nuit, Transatlantic). En fait seuls deux romans traduits en français m'ont échappé. Ceux qui me lisent depuis longtemps savent ma folie irlandaise. Ce n'était donc... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 18:11 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 octobre 2021

Index des auteurs

 D' à Abbey Edward, Le gang de la clef à molette Adam Olivier, Les lisières Adrian Pierre, Des âmes simples Alarcon Daniel, Lost City Radio Allen Woody, L'erreur est humaine Ammaniti Niccolo, Branchies Anderson Edward, Il ne pleuvra pas toujours Anderson Edward, Tous des voleurs Appelfeld Aharon, L'amour,soudain Appelfeld Aharon, Le temps des prodiges Appelfeld Aharon, Les eaux tumultueuses Archaux Frédéric / Oiseaux. Sentinelles de la nature Arpino Giovanni, Le pas de l'adieu Artin Pacha Yacoub, Contes du Nil... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 09:24 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :

24 août 2021

Out of time

      So long Charlie. Que dire quand rien ne va? Ca ne se fait pas. Toi, l'élégance même. 
Posté par EEGUAB à 18:44 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 août 2021

L'Ecrivraquier/24/Edward Hopper

                         Edward Hopper m'a de tout temps fasciné. il me fait penser à Leonard Cohen. Tous deux sont de ces rares artistes qui bouleversent, émeuvent mais nous font aussi un mal de chien, avec une envie, heureusement furtive, de se foutre à l'eau. A consommer avec modération. Alors voilà, à l'heure où ce blog est devenu bien peu disert, ce que cela m'a inspiré.    🎸
Posté par EEGUAB à 16:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
11 août 2021

Au mitan du dernier millénaire

                                      Timide retour sur la planète blog. Babelio et Gallimard ne m'oublient jamais. Je les en remercie. Dernière livraison, le pavé historique de Nadeije Laneyrie-Dagen. Histoire intéressante mais long, très long bouquin, que L'étoile brisée, entre Christophe Colomb et Léonard de Vinci, entre fin du Moyen Age et Renaissance. C'est cette période en effet qui constitue la toile de fond de l'histoire de deux... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 14:03 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 juin 2021

Ca fait plus de quinze ans

Posté par EEGUAB à 11:28 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
19 mai 2021

Hem Hem Hem

                               Babelio et 21g, merci. 21g c'est le nom de cette maison d'édition, et c'est aussi le poids de l'âme d'après le Dr MacDougall, médecin américain du XIXe siècle. C'est un beau cadeau dans lequel passe effectivement beaucoup d'âme, et qui m'a enthousiasmé. Jeb Brown, que je ne connais pas, mais je connais très peu d'auteurs de BD, est à la fois le dessinateur et l'écrivain de Hemingway à Paris. Une splendeur pour qui... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 13:34 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 mai 2021

J'ai vu Poly

                     Poly*, film à peine sorti l'an dernier, est maintenant disponible en DVD, Blu-Ray et VOD, éditions M6 vidéo, depuis le 14 avril. Cinétrafic/DVDtrafic m'a demandé mon avis sur ce film qui évoque naturelllement l'enfance pour plusieurs générations de téléspectateurs. Cécile Aubry a ainsi créé dans les annnées soixante toute une série de romans jeunesse sur les aventures du célèbre poney, ainsi que de nombreuses saisons d'un feuilleton TV. On ne parlait pas... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 17:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 mai 2021

In the name of rock/Joey

                         Dans ce cas précis Joey est un prénom féminin. Peu à rajouter, sinon que Nick Drake (1948-1974), ne fit que trois disques avant de sombrer dans les travers habituels et de mourir, n'atteignant même pas le club des 27. Il n'avait que 26 ans, et contrairement aux autres membres du club, n'avait eu que très peu de succès de son court vivant.                           Rejeton... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 16:45 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 mai 2021

Battant

                             On redécouvre, enfin c'est mon cas, William Melvin Kelley (1937-2017). Le géant oublié des lettres américaines, écrit 10-18, grande maison du livre s'il en est, qui m'a fait connaitre bien des talents. Après Jazz à l'âme, chroniqué il y a peu, voici Un autre tambour, le premier roman de Kelley (1962). Les deux titres font référence à la musique, mais aussi à l'action, le tambour ayant une consonnance guerrière. Et ces deux beaux... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 10:17 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 mai 2021

Fraîcheur d'Islande

                    Jon Kalman Stefansson m'avait enthousiasmé avec sa trilogie magique pour laquelle j'ai appris par coeur la phrase Entre cile et terre La tristesse des anges fond sur Le coeur de l'homme. Lumière d'été, puis vient la nuit est antérieur à ces merveilles, pubié en Islande en 2005. Dans un petit village des fjords occidentaux de l'île où la lumière n'est ni fréquente, ni durable, d'où l'admirable titre, huit chapitres ciselés comme un rocher de lave nordique nous... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 10:55 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 avril 2021

Milano, il viaggio

                                  La Milan d'Alessandro Robecchi n'est pas la ville de la mode, même pas celle du foot. Et le si blanc Duomo, splendeur gothique, mon dernier voyage à ce jour, n'y est jamais cité. Ceci n'est pas une chanson d'amour, certes non, car les cadavres s'y ramassent à la pelle, les baffes et les pruneaux aussi. Mais la ballade milanaise, sorte de Bas-fonds Tour, parkings, banlieues, campements, squats, ne manque pas de... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 19:16 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 avril 2021

Que tout change pour que rien ne change

                           Scènes de la vie quotidienne de Mimmo et Cristofaro, Palerme, Sicile, une Palerme contemporaine, pas celle de Don Corleone. Borgo Vecchio, le vieux bourg, quartier pauvre, c'est peu dire. Les deux enfants y traînent beaucoup, l'un battu par son père, l'autre se consumant pour Celeste, fille de Carmela. Celeste est souvent sur son balcon tandis que sa mère reçoit des hommes, c'est son métier qu'elle exerce consciencieusement sous le regard... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 19:55 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 avril 2021

Hélas pour Arras

                       C'est un roman sur la Révolution Française, genre qui fait flores depuis quelque temps. Et sûrement pas le plus intéressant. Il me semble d'après ce que j'ai lu chez Babelio que je ne suis pas le seul à n'avoir guère apprécié. Babelio, mon ami, tu n'y es pour rien s'il n'y a pas la moindre étoile au frontispice de 30, rue de Saintonge. Mais, si l'auteure pense qu'il suffit de bien se documenter sur la langue française en ces années révolutionnaires,... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 10:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 avril 2021

Transat au XVIIème

                       Babelio (merci encore) m'a cette fois proposé un roman d'aventures mâtiné de polar qui nous entraîne sur l'Atlantique en 1665. Les passagères du Paragon nous offre une enquête en huis clos où l'ancien juge Howard et le comédien Garin tentent de percer le mystère d'un marin vidé de son sang dans la cale du navire. Le Paragon est un trois-mâts qui effectue des voyages réguliers entre Plymouth, à l'ouest de l'Angleterre, et la Virginie.... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 11:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 avril 2021

Aube eurasienne

                         Nos lectures communes, à Val La jument verte de Val et moi, nous font voyager. Ce fut au tour du Vietnam avec le beau livre de Duong Thu Huong Terre des oublis. Je ne crois pas avoir jamais lu d'auteur vietnamien. Duong Thu Huong (c'est une femme née en 1947) est une ancienne des jeunesses communistes pendant la guerre. Très critique à l'égard du parti elle a fini par en être exclue en 90, assignée à résidence. Elle vit maintenant en... [Lire la suite]
Posté par EEGUAB à 10:47 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,